Covid-19 : Suivi des stages en entreprise

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation
    • FAQ Stages dédiée au COVID-19

      Vous y trouverez des questions réponses plus spécifiquement en lien avec la situation exceptionnelle liée à la pandémie du Covid-19

      Lire la suite

Contact stages

Scolarité Centrale

05 40 17 52 30

stages @ univ-pau.fr

Foire aux questions (FAQ Stages)

Afin de vous accompagner dans votre stage, nous avons mis en place une FAQ, en nous appuyant sur les questions les plus fréquemment posées.

Lire la suite

PDF
Vous êtes ici :

Covid-19 : Suivi des stages en entreprises

Depuis l’annonce des mesures de confinement, de nombreuses situations sont remontées par les enseignants-référents en charge des stages ou encore des étudiants stagiaires sur le devenir des stages en cours et des stages à venir.

Il convient de distinguer plusieurs cas.

Les stages en cours pendant la période de confinement (à compter du 16 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre)

Le stagiaire peut poursuivre son stage :

Le stagiaire peut poursuivre son stage si l’entreprise ou l’organisme d’accueil l’y autorise (Attention le stagiaire est soumis aux règles d’hygiène et de sécurité de l’entreprise, mais ne fait pas partie de son plan de continuité de l’activité) et que l’UPPA ne lui a pas demandé de l’interrompre. La modalité du stage peut alors prendre une autre forme que le présentiel et se réaliser à domicile (télétravail) si le sujet du stage s’y prête. Dans cette situation un avenant modificatif est à établir (pdf-111ko).

Le stagiaire ne peut plus poursuivre son stage :

Le stagiaire n’est plus accueilli dans l’entreprise ou l’organisme d’accueil AVEC une demande d’interruption de l’UPPA (cas des stages à l’international qui ont été interrompus).

Plusieurs cas de figure :

  • Le responsable de formation propose de reprendre ultérieurement le stage avec l’accord de l’entreprise (organisme d’accueil) avenant modificatif (pdf-111ko).
  • SANS modification des MCCC de l’UE stage : le stage en l’état sera évalué selon les MCCC en cours;
  • AVEC modification des MCCC de l’UE stage : il appartiendra au responsable de formation de proposer une autre modalité afin que l’étudiant ne soit pas pénalisé et de la faire adopter devant les instances compétentes ;
  • AVEC modification de la maquette par neutralisation de l’UE stage si nécessaire.

 

Le stagiaire n’est plus accueilli dans l’entreprise ou l’organisme d’accueil SANS demande d’interruption de l’UPPA. Cette situation est traitée par la voie de l’avenant modificatif (pdf-111ko).

 

Le stagiaire veut interrompre son stage, il en informe son enseignant-référent et après accord de ce dernier, établit un avenant modificatif d’interruption (pdf-111ko).

 

L’avenant modificatif (pdf-111ko) permet à l’étudiant/entreprise/Université, de traiter la suspension du stage, l’interruption du stage qui, dans ce cas, donnera lieu à une nouvelle convention si nécessaire et le stage à domicile. C’est un document officiel transmis par la DGES-IP dans le cadre du plan de continuité pédagogique.

 

 

Les stages à venir et couvrant la période de confinement (le 16 mars 2020 et jusqu’à nouvel ordre)

Il est recommandé de reporter le stage. Après accord de l’entreprise ou de l’organisme d’accueil et accord de l’UPPA, le stage pourra glisser au-delà de la période du 30 septembre et au plus tard le 31 décembre 2020 sans impact sur l’année de diplomation. Cette disposition concerne en particulier les stages des formations de fin de cycle (LP et M2).

Si l’entreprise souhaite maintenir le stage en donnant la possibilité au stagiaire de télétravailler depuis son domicile, un avenant modificatif est signé entre les trois parties pour valider ces nouvelles modalités.

Le circuit de signature : Durant cette période, le circuit de signature est complexe à mettre en œuvre. C’est pourquoi il est important de recueillir prioritairement les accords du tuteur du stage (entreprise ou directeurs de labo UPPA) et de l’enseignant référent du stagiaire (Université ou organisme de formation). Dans la mesure des possibilités de chacune des parties signataires, l’avenant pourra être signé par voie numérique et transmis par mail (exemple : à stages @ univ-pau.fr pour les stages sortants gérés par la DEVE).

La suspension ou l’interruption du stage peut avoir un impact sur la gratification qui est calculée sur la présence effective du stagiaire. Dans le cas de la poursuite du stage à domicile, la gratification est maintenue. 

Si le stage est annulé ou écourté de façon trop significative pour être évalué et que de nouvelles modalités d’évaluation ne sont pas possibles. Une modification de la maquette par une neutralisation de l’UE stage peut intervenir. La neutralisation affecte le coefficient 0 à l’UE. La règle de calcul de la moyenne s’établit sans cette UE. Sur le relevé de notes, l’intitulé de l’UE n’apparaîtra pas sauf si l’UE stage est constituée d’au moins 2 EC dont l’un porte une note, alors l’intitulé apparaît sur le relevé de notes.

Les stages à venir

Les conventions de stage continuent à être traitées selon les modalités en vigueur dans l’établissement et selon les capacités de l’établissement à les examiner.

Pour toutes questions vous pouvez contacter Frédéric Tesson, Vice-Président Formation et Vie universitaire : frederic.tesson @ univ-pau.fr