Science et génie des matériaux

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
IUT des pays de l'Adour

Accès directs

Actualités

    • Les étudiants du DUT SGM en visite !

      Comme chaque année, des visites d’entreprises ont été organisées pour les étudiants de 2ème année de DUT SGM. Les visites d’entreprises font partie intégrante du cursus de formation, et permettent aux...

      Lire la suite

Facebook SGM

Journées Portes Ouvertes

Les journées Portes Ouvertes du département Science et Génie des Matériaux auront lieu:

  • En visioconférence le samedi 30 janvier (informations, horaires et lien de connexion à venir).
  • Sur le site de l'IUT, à Mont de Marsan, le samedi 27 février (si les conditions sanitaires le permettent).

PDF
Vous êtes ici :

Science et génie des matériaux

A partir de la rentrée de septembre 2021, notre département proposera le Bachelor Universitaire de Technologie (BUT) 

2 parcours :

  • Métiers du recyclage et de la valorisation des matériaux
  • Métiers de l’ingénierie des matériaux et des produits

 

Notre département propose :

          Pour candidater au BUT : Parcoursup
          Pour candidater à la LP : Candiut
          Toutes les précisions utiles pour candidater à l'IUT sur la page scolarité

 

Le marché des matériaux aujourd'hui doit répondre à une triple exigence :

  • L'optimisation des matériaux existants (allègement, durabilité, fiabilité, qualités sensorielles,…), des procédés de mise en œuvre associés, ainsi que de leur utilisation (assemblage, …)
  • La protection de l'environnement en favorisant les procédés d'élaboration non polluants, le recyclage des produits et leur biodégradabilité
  • La conception de matériaux nouveaux qui seront utilisés dans les technologies de demain (matériaux dits "intelligents", matériaux à propriétés spécifiques innovantes, etc)

Des techniciens supérieurs, polyvalents et formés aux nouveaux matériaux et aux technologies de leurs transformations les plus modernes, sont nécessaires pour accompagner le développement de cette industrie.

 

Utiliser les éco-matériaux : une nécessité pour notre environnement

Face aux deux inquiétudes de la diminution des ressources des matières premières fossiles (pétrole, charbon, ...) et du réchauffement climatique, l'utilisation des matériaux fabriqués à partir de matières premières renouvelables comme le bois, les fibres et résines végétales devient un enjeu économique essentiel.

 

Le bois, un éco-matériau d'avenir

Le bois, utilisé par l'homme depuis la nuit des temps, trouve aujourd'hui largement sa place dans notre quotidien, de la conception à la fabrication de produits finis. En effet, son choix dépend de ses capacités à répondre à des exigences économiques, fonctionnelles, esthétiques mais aussi environnementales. Utiliser 1 m3 de bois permet de fixer 1 tonne de gaz carbonique atmosphérique, qui est l'un des principaux gaz à effet de serre. Les spécificités du bois nécessitent, de la part du spécialiste, une maîtrise parfaite de ses propriétés et des outils relatifs à sa transformation.

Les fibres végétales : à l'origine de nouvelles générations de matériaux

Les panneaux à base de fibre de bois sont produits à l'échelle industrielle depuis de nombreuses années. Qu'ils

soient de faible, moyenne ou haute densité, ils apportent au grand public des matériaux naturels renouvelables et performants : à la fois pour leurs propriétés d'isolation acoustique et thermique (panneaux de faible densité) ; pour leur homogénéité et leur aptitude à l'usinage (panneaux de moyenne densité) et pour leurs performances physique et d'isolation (panneaux de fibres de bois postformés par exemple).

Les fibres végétales de plantes annuelles (fibres de chanvre et de lin par exemple) peuvent être utilisées dans la formulation de certains polymères plastiques comme renfort du matériau en particulier pour leur légèreté. Les marchés potentiels pour les composites polymères renforcés par des fibres végétales sont très variés et se situent dans les domaines de l'automobile (panneaux intérieurs, isolants, tableaux de bord, pièces de structure), avion (parties légères des intérieurs, …), construction (tableaux et boîtes électriques, menuiserie PVC, tubes, …). L'industrie souhaite aujourd'hui tire

r parti des avantages procurés par des fibres végétales dans les composites à matrice polymère.

 

Une formation novatrice au cœur de son bassin d'emploi

La formation du département SGM (Science et Génie des Matériaux) est orientée dans le domaine d

es éco-matériaux. Elle propose une réponse aux nouveaux besoins industriels liés à l'évolution contemporaine des matériaux et des préoccupations environnementales.

Quoi de plus naturel que cette implantation à Mont-de-Marsan, aux portes du massif forestier landais (plus importante forêt mono-essence d'Europe avec plus d'un million d'hectares de pins maritimes) dont l'industrie du bois occupe plus de 6000 emplois autour de l'utilisation du bois sous toutes ses formes.

Une formation polyvalente

Si environ 20% de la formation est orientée vers les éco-matériaux et insiste tout particulièrement sur le bois, les performances et processus de transformation des matériaux traditionnels de l'industrie sont également abordés.

Durant les trois années de BUT, les étudiants reçoivent des enseignements sur les plastiques, les composites, les métaux et alliages et les céramiques. Cette partie technique est précédée d'un enseignement scientifique généraliste qui aborde autant la physique, la biologie, la chimie, la mécanique que la technologie. Les étudiants apprennent aussi à concevoir des objets sur ordinateur grâce à des logiciels performants et à comprendre le fonctionnement administratif et technique des entreprises. Des enseignements en langue étrangère leur permettent d'envisager de réaliser leur stage de fin d'études à l'étranger (minimum 2 mois) ou bien de poursuivre un cursus européen. A l'issue de l'obtention du BUT, ils peuvent rentrer dans la vie active ou bien poursuivre leurs études en école d'ingénieur ou en Master (professionnel ou recherche).