M1/M2 Parcours cadre territorial (CT)

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Formation

Formation continue et reprise d'études

Formation continue et reprise d'études

Consultez la liste des formations proposées dans le cadre de la formation continue : formations diplômantes, certifications, préparations, formations courtes et formations sur mesure

Lire la suite

Actualités

Vous êtes ici :

M1/M2 Parcours cadre territorial (CT)

Présentation

Présentation

Dans l’environnement actuel des collectivités publiques, tout décideur doit être doté d’une culture juridique solide sur tous les aspects de l’action publique. Le Master a donc été conçu pour permettre l’acquisition progressive en deux années (et non pas en une seule année de Master 2) de l’ensemble des compétences indispensables pour devenir un professionnel, investi de responsabilités, dans le secteur public local ou le secteur privé intervenant auprès des collectivités et structures publiques territoriales.

Ce Master consacré au Droit de l’action publique locale dispense ainsi une formation complète en droit public, enrichie par des enseignements pluridisciplinaires, pour couvrir tout le droit de l’action publique locale.

 

Savoir-faire et compétences

Les principales compétences des diplômés peuvent être décrites ainsi :

  • avoir le sens de l’analyse technique et synthétique ;
  • avoir le sens des responsabilités ;
  • avoir le sens de l’organisation ;
  • savoir diagnostiquer les problèmes théoriques et structurels ;
  • connaître les implications des textes constitutionnels, européens, législatifs et réglementaires en vue d’en maîtriser les contraintes contentieuses et non-contentieuses ;
  • maîtriser les règles budgétaires et de contrôle de gestion ;
  • savoir élaborer des rapports et documents de travail nécessaires à l’élaboration ou à l’exécution de projets.

Organisation

Contenu de la formation

Le Master est organisé en quatre semestres :

  • Le Master 1 (semestres 1 et 2) est très largement mutualisé avec les 3 autres parcours de la mention Droit public (C3S, DCCCP  et DCL) pour offrir une formation solide dans toutes les grandes disciplines du droit public : droit de la commande publique, droit des services publics, droit public des affaires, droit administratif des biens, droit de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire, droit budgétaire et fiscal, droit de la fonction publique, etc.
  • La spécialisation relative au collectivités territoriales est nettement plus marquée en M2. Ainsi, par exemple, après l’étude des grands principes de la fonction publique en M 1, est traité en M 2 plus spécifiquement le statut de la fonction publique territoriale. De la même façon, le management des ressources humaines est étudié en M 1 puis approfondi à propos des ressources humaines territoriales en M 2.
  • Enfin, le dernier semestre (M2 semestre 4) est dédié à un stage de longue durée (6 mois) qui constitue ainsi véritablement une première expérience professionnelle. Il s’achève par la réalisation d’un mémoire de stage, c'est-à-dire un véritable mémoire de fin d’études (et non un simple rapport de stage) issu d’un travail de recherche et aboutissant à une réflexion approfondie et argumentée sur un sujet donné, avec la particularité d’être éclairé par la pratique professionnelle des mois de stage.

Les enseignements sont dispensés selon deux modalités : les cours et les directions d’étude et de recherche (D.E.R.) qui permettent, par séance de 3h, d’approfondir certains thèmes, de traiter des cas pratiques grâce à l’intervention de professionnels, d’aborder des sujets sous un angle transversal, … etc.

Contrôle des connaissances

Les connaissances sont évaluées via un contrôle continu (pour les directions d’étude et de recherche notamment) et des épreuves terminales :

  • épreuves orales de contrôle des connaissances,
  • épreuve écrite en 3 et 5h,
  • exposé-discussion (« Grand » oral).

Admission

Condition d'accès

MASTER 1

Nouveauté cette année: Accès après examen du dossier de candidature

Titulaires d’une licence en Droit/ AES obtenue en France:

  • Étudiant UPPA ou venant d'une autre Université française : candidature en ligne via Apoflux du 07 au 21 juin 2020

Titulaires d’un autre diplôme :

  • Candidature en ligne via Apoflux du 07 au 21 juin 2020 (compléter le dossier de Validation d'études dans Apoflux)

Pièces à fournir
- Lettre de motivation tapuscrite ou manuscrite selon les Masters (voir consignes sur Apoflux lors de la saisie de la candidature)
- CV avec photo
- Relevés de notes universitaires
- Attestation de réussite justifiant 180 crédits ou diplôme de niveau 6 (bac+3)
- Justificatif de stage effectué ou à venir (facultatif)

Titulaires d’un diplôme étranger

MASTER 2

Accès  après examen du dossier de  candidature.

Date d’ouverture de la campagne de recrutement : 07/06/2020
Date de clôture de la campagne de recrutement : 21/06/2020

Titulaire d'une maîtrise ou d’un master 1 droit obtenu en France:

Titulaires d’un autre diplôme :

(compléter le dossier de Validation d'études dans Apoflux)

Seuls les candidats titulaires d'un diplôme français peuvent candidater via cette application.

Pièces à fournir:
- Lettre de motivation manuscrite ou tapuscrite (voir consignes sur Apoflux lors de la saisie de la candidature)
- CV avec photo
- Relevés de notes universitaires
- Justificatif de stage effectué ou à venir (facultatif)

Titulaire d’un diplôme étranger:

Pré-requis nécessaires

Modalités d'admission et d'inscription

Le parcours se déroule en deux ans.

Pour l'entrée en première année, la formation est accessible aux étudiants titulaires d’une Licence Droit, d’une Licence AES, ou encore des acquis professionnels validés; - des dérogations individuelles peuvent être accordées par décision de la commission d’équivalence pour les étudiants titulaires d’un diplôme de fin d’études des écoles de commerce (ou de formations équivalentes).

Pour l'entrée en deuxième année, les candidats doivent être titulaires d'une 1ère année de Master, de préférence en droit, mais pas exclusivement. Outre les équivalences prévues par les textes, des dérogations individuelles peuvent être accordées aux titulaires d'autres diplômes. Une validation des acquis professionnels est également possible. La maîtrise d'une langue étrangère est appréciée.

Et après

Poursuite d'études

Les étudiants diplômés du Master Droit public - Cadre territorial peuvent, s’ils le souhaitent, choisir de se spécialiser davantage en suivant un nouveau M2 : urbanisme et environnement, contentieux, contrats publics, … Ils peuvent également poursuivre en doctorat. La qualité de leur mémoire de fin d’études est alors un élément déterminant.

Cependant, ce n’est pas la vocation première du Master. A visée clairement professionnalisante, le Master conduit naturellement les diplômés aux concours de la fonction publique territoriale et donc aux formations spécifiques de préparation aux concours administratifs territoriaux : DU Cadres territoriaux (pour la préparation aux concours d’attaché et de rédacteur principal), ou éventuellement DU MAGT (métiers de l’administration générale territoriale).

Insertion professionnelle

Les diplômés du Master Droit public - Cadre territorial bénéficient d’un excellent taux d’insertion professionnelle. Pour la dernière promotion enquêtée par l’ODE (Observatoire de l’Etablissement), les résultats étaient de 100 % d’emploi 30 mois après l’obtention du master, très majoritairement dans des emplois stables et à temps plein.

Le profil d’emploi des diplômés est plutôt celui d’un cadre administratif polyvalent, en poste dans une ville ou une intercommunalité moyenne. De nombreux diplômés trouvent aussi un emploi dans le secteur privé dans des cabinets de conseil, d’audit, ou même d’avocats, en lien avec les collectivités territoriales.

Contact(s)

Responsable(s)

DOUENCE Maylis

Email : maylis.douence @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

Scolarité Masters DEG


Tél : 05.59.40.80.81

Email : masters.deg @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Public concerné

  • Formation initiale