Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
IUT des Pays de l'Adour

Départements

Contacts IUT PA

Site de Pau

Avenue de l'Université - 64000 PAU

iut-pays-adour @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 71 20

 

Site de Mont-de-Marsan

371, rue du Ruisseau - BP 201 - 40004 MONT DE MARSAN CEDEX

iut-adour.mdm.admin @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 00

 

Scolarité à Pau

Génie Thermique et Énergie

Statistique et Informatique Décisionnelle

blandine.zirnheld @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 71 21

 

Scolarité à Mont-de-Marsan

Génie Biologique

iut-adour.mdm.admin @ univ-pau.fr

Science et génie des matériaux

christine.bideplan @ univ-pau.fr

Réseaux informatiques et télécommunications

peggy.rivenq @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 00

 

Responsables Relations Entreprises

 

GB, GTE, SGM et STID

marie.lavielle @ univ-pau.fr

Tél : 06 65 67 92 62

 

R&T

alain.lespine @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 10

 

Vous êtes ici :

Biologie moléculaire appliquée à la sécurité alimentaire

Présentation

Présentation

Grâce à la variété des exemples choisis pour illustrer l’utilité des techniques de biologie et génétique moléculaire, cette licence, habilitée par le ministère, a pour objectifs professionnels de former soit :

  • les cadres techniques de niveau II des entreprises biotechnologiques, agro-alimentaires, agro-industrielles,...
  • les assistants-ingénieurs des laboratoires départementaux, des DRCCRF, des laboratoires de contrôle-qualité, des laboratoires de recherche de biologie moléculaire des Industries pharmaceutiques ou vétérinaires, de l’INRA, du CNRS, de l’INSERM, des laboratoires universitaires,...

Objectifs

Le titulaire de ce diplôme maîtrise l’ensemble des concepts techniques de la biologie et de la génétique moléculaire. Il peut analyser le matériel protéique et génétique des cellules animales et végétales, des bactéries et des virus. Ceci concerne le domaine de la sécurité alimentaire ou tout autre domaine biologique.

A l'issue de sa formation, l'étudiant aura acquis des connaissances théoriques et pratiques applicables à de nombreux domaines de la biologie, grâce à la large palette des intervenants choisis.

Les secteurs d’activités accessibles pour les diplômés peuvent être tous les laboratoires R&D en relation avec le vivant pour améliorer, détecter, amplifier des gènes ou, plus globalement, des variétés animales ou végétales.

Savoir-faire et compétences

Le titulaire de la LP est capable de :

  • Identifier les risques associés aux analyses et appliquer les mesures préventives
  • Organiser l’espace de travail selon les règles hygiène et sécurité et les techniques utilisées
  • Préparer les matériels, réactifs, milieux de culture
  • Repérer et caractériser les dysfonctionnements et mettre en œuvre les mesures correctives
  • Utiliser les outils de la bio-informatique
  • Exploiter les données, les exprimer sous forme de résultats utilisables ; en apprécier la signification et la cohérence, signaler les résultats anormaux
  • Appliquer les règles de confidentialité
  • Amplifier spécifiquement certains gènes pour détecter la présence d’OGM
  • Analyser les marqueurs génétiques d’un aliment pour assurer sa traçabilité
  • Répertorier des contaminants bactériens en quelques heures pour identifier et isoler un lot dangereux pour la santé
  • Identifier par marquage moléculaire la présence de gènes pour améliorer la sélection génétique de plantes et d’animaux
  • Modifier l’ADN (OGM)
  • Analyser le génome humain pour détecter la présence de maladies génétiques, confondre un criminel, réaliser des tests de paternité…

Informations supplémentaires

Accompagnement et insertion professionnelle :

Le Service Commun Universitaire d'Information, d'Orientation et d'Insertion Professionnelle (SCUIO-IP), informe et guide sur les parcours d'études et les métiers, accompagne à l'orientation, prépare aux démarches d'insertion professionnelle. Lien http://scuio-ip.univ-pau.fr/live/

L’Observatoire Des Etudiants (ODE) de l’UPPA réalise les enquêtes d’insertion professionnelle des anciens diplômés de la LP.

La Direction du Numérique de l’UPPA et son pôle Accompagnement et Ressources aux TICE (ARTICE) mettent à disposition des outils.

Démarche qualité :

Le conseil de perfectionnement est composé des enseignants et enseignants-chercheurs du département génie biologique intervenant dans la licence professionnelle, des vacataires des secteurs privé et public (CNRS, MONSANTO, MAISADOUR…). Il a pour objectifs de garantir la qualité de la formation et de maintenir le programme en phase avec les évolutions des différents secteurs professionnels concernés. Il se réunit une fois par an, présidé par la responsable pédagogique de la formation.

Programme

Contenu de la formation

La formation se déroule sur 1 an, dont 16 semaines de stage ou 8 mois d’expérience professionnelle (alternance sous forme de contrat de professionnalisation).

Le volume horaire de la formation est de 512 heures (hors stage).

Moyens et méthodes pédagogiques :

Les moyens employés sont classiques : salles de cours équipées de vidéoprojecteurs; salle PC/informatique en TP ou TD pour les analyses bioinformatiques et biostatistiques, salles TP biologie moléculaire/microbiologie pour les enseignements de travaux pratiques, accès au laboratoire UMR INRA Numéa pour dosage ADN nanovue, PCR en temps réel et Lecture Western Blot.

Selon la matière, les enseignements se répartissent en cours magistral, TD, TP.

Un projet tutoré permet aux étudiants d'avoir un projet de recherche (fondamental ou plus appliqué) à réaliser en autonomie avec les matériels disponibles au laboratoire ou en partenariat avec des équipes de recherche.

Des visites de laboratoires privés et plateformes techniques (microscopie) sont planifiées dans l’année. Enfin, une journée séminaire est organisée à l'IUT pour les étudiants avec des chercheurs présentant les thématiques de recherche.

Equipe pédagogique :

3 enseignants chercheurs UPPA UMR INRA UPPA NuMéa (1 PR + 2 MC), 3 PRAGS UPPA,  5 professionnels (recherche privée), une dizaine de chercheurs/techniciens/assistants ingénieurs (INRA, CNRS), un vacataire en langue traducteur.

 

Contenu de la formation :

L'enseignement est divisé de la façon suivante :

  • UE0 Remise à niveau (semestre 1) : les étudiants arrivant avec des parcours différents, des enseignements particuliers sont proposés à chacun d'entre eux. L'accent est mis essentiellement sur les travaux pratiques en biochimie et microbiologie pour les étudiants provenant de formations généralistes comme la L2 ou L3. A l'inverse, les connaissances théoriques seront renforcées pour les étudiants de BTS ou IUT
  • UE1 Biologie moléculaire (semestre 1)
  • UE2 Bioinformatique (semestre 1)
  • UE3 Communication (semestre 1)
  • UE4 Génie génétique (semestre 2)
  • UE5 Projet tuteuré (semestre 2)
  • UE6 Stage (semestre 2)

L'étudiant réalise un stage de 14 à 16 semaines en période décalée par rapport aux autres formations, puisqu'il s'étend de janvier à avril. A cette période, les entreprises sont peu sollicitées pour accueillir des stagiaires. Les secteurs privés et publics sont très demandeurs de stagiaires. Cela concerne principalement les laboratoires de l'INRA, l’INSERM, le CNRS et également des entreprises comme Maïsadour, Monsanto, Pau Euralis, c'est-à-dire des entreprises productrices de semences.

40% des enseignements sont réalisés par des professionnels du secteur (cadres, ingénieurs, techniciens) issus d’entreprises landaises telles que Maïsadour, Monsanto et d’institutions comme l’INRA, l’INSERM, le CNRS, le Laboratoire des Pyrénées et des Landes (Lagor et Mont-de-Marsan).

Organisation de la formation

Contrôle des connaissances

 

L’évaluation des connaissances des UE1 à UE4 se fait sous forme de contrôle continu tout au long de la formation. Deux modes sont prévus :

  • épreuves écrites ou orales pour chaque unité pédagogique (UP) d’une unité d’enseignement (UE) ;
  • compte-rendus de travaux pratiques, de visites d’installations et d’exposés.

L'évaluation du projet tutoré UE5 donne lieu à l'attribution de 2 notes :

  • une note portant sur le mémoire écrit,
  • une note de soutenance orale devant un jury.

L'évaluation du stage UE6 donne lieu à l'attribution de 3 notes :

  • une note du maître de stage en entreprise,
  • une note portant sur le mémoire écrit,
  • une note de soutenance orale, attribuée par un jury.

L’assiduité est obligatoire et est contrôlée sur la base de listes d’émargement par demi-journée.

Pour obtenir le diplôme, l’étudiant doit avoir une moyenne générale égale ou supérieure à 10/20 et une moyenne sur les UE «pratiques» (projet tuteuré et stage) égale ou supérieure à 10/20.

 

Admission

Condition d'accès

Modalités d’inscription :

  • Connectez-vous à partir du 15 février sur le site de candidature
  • Remplissez les informations en ligne
  • Imprimez le dossier et retournez-le à l'adresse indiquée avant fin juin

Modalités d’admission :

Les dossiers sont étudiés au fur et à mesure de leur réception jusqu’à fin juin. Le jury d’admission se réunit à 2 reprises fin mai et fin juin et se prononce sur l’admissibilité des candidats. Ces derniers sont informés dans les 10 jours qui suivent le jury.

Pré-requis nécessaires

Admission sur dossier pour les titulaires d’un diplôme de niveau 3 (bac+2) du type :

  • DUT de Génie Biologique
  • DEUG Sciences de la vie
  • BTS Analyses biologiques, BTS Biochimie, ...
  • Ouvert à la formation continue pour les personnes justifiant d’une expérience professionnelle (VAPP) et à la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience) sur demande.

Et après

Poursuite d'études à l'étranger

Des conventions Erasmus (Université de Liège, Haute école Rennequin Sualem Belgique) permettent à des collègues de venir tous les ans dispenser des matières importantes comme la bioinformatique ou des techniques spécifiques d'expression de clones. Cela représente un volume horaire de 50 heures.

Des stages dans des entreprises ou des laboratoires de recherche publique sont également accessibles à l'étranger.

Insertion professionnelle

Le taux d’insertion professionnelle pour la promotion 2014 est de 93% (enquête de l’Observatoire Des Etudiants de l’UPPA avec 100% de réponses) dont 67% en emploi de catégorie intermédiaire (agent de maîtrise, technicien), 25 % de personnels de catégorie B et 8% à niveau ouvrier. Ces emplois sont dans les secteurs de la santé humaine, recherche et développement ainsi qu’agriculture agroalimentaire.

Résultats enquête devenir des Licences Professionnelles

Les secteurs d’activités accessibles pour les diplômés peuvent être tous les laboratoires R&D en relation avec le vivant pour améliorer, détecter, amplifier des gènes ou, plus globalement, des variétés animales ou végétales.

Les types d’emplois sont :

  • Qualiticiens dans les laboratoires de contrôles des industries agro-alimentaires (détection d’OGM dans les matières premières, conformité de produits vis-à-vis du cahier des charges, …)
  • Assistants ingénieurs dans les laboratoires de recherche et développement des industries agro-alimentaires et agronomiques (aide à la sélection de nouvelles variétés de plants, …)
  • Cadres dans les laboratoires d’analyses (laboratoires départementaux, laboratoires des DGCCRF, des services vétérinaires ou laboratoires privés habilités à contrôler l’hygiène et la conformité des produits alimentaires), …
  • Assistants ingénieurs de l’INRA, l’INSERM, le CNRS, l’Institut Pasteur, l’université, …

Contact(s)

Composante

Lieu(x) de la formation

  • Mont-de-Marsan

Responsable(s)

Karine BRUGIRARD-RICAUD - Maitre de conférence en microbiologie moléculaire


Tél : 05 58 51 37 07

Email : karine.brugirardricaud @ univ-pau.fr

Contact(s) administratif(s)

Service de la Formation Continue

Bâtiment D'Alembert
Rue Jules Ferry - BP 27540
64075 PAU CEDEX
Tél : 05 59 40 78 88
Fax : 05 59 40 78 87

Email : accueil.forco @ univ-pau.fr

Secrétariat Génie Biologique

371 rue du Ruisseau
40000 Mont-de-Marsan
Tél : 05 58 51 37 00

Email : iut-adour.mdm.admin @ univ-pau.fr

Responsable Entreprises GTE, STID, GB et SGM Marie LAVIELLE

Domaine Universitaire
64000 PAU
Tél : 05 59 40 71 37

Email : marie.lavielle @ univ-pau.fr

Plus d'infos

Crédits ECTS 60

Public concerné

  • Formation continue
  • Formation en alternance
  • Formation initiale

Effectif 25

Stage Obligatoire (de 14 à 16 semaines)

En savoir plus

IUT Pays de l'Adour

A télécharger

Plaquette (781 Ko)