Alternance

  • Aide
  • Recherche
  • RSS
  • Google +
  • Facebook
  • Twitter
IUT des Pays de l'Adour

Départements

Contacts

IUT des Pays de l'Adour

 

Site de Pau

Avenue de l'Université - 64000 PAU

iut-pays-adour @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 71 20

 

Site de Mont-de-Marsan

371, rue du Ruisseau - BP 201 - 40004 MONT DE MARSAN CEDEX

iut-adour.mdm.admin @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 00

 

Scolarité à Pau

Génie Thermique et Énergie

Statistique et Informatique Décisionnelle

blandine.zirnheld @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 71 21

 

Scolarité à Mont-de-Marsan

Génie Biologique

marion.jourdes @ univ-pau.fr

Science et génie des matériaux

christine.bideplan @ univ-pau.fr

Réseaux informatiques et télécommunications

peggy.rivenq @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 00

 

Responsables Relations Entreprises

 R&T

alain.lespine @ univ-pau.fr

Tél : 05 58 51 37 10

 

GTE, STID, GB et SGM

marie.lavielle @ univ-pau.fr

Tél : 06 65 67 92 62

PDF
Vous êtes ici :

Alternance

 

Vous cherchez une formation complémentaire vous permettant d'accéder rapidement à un emploi ???

Nos Licences Professionnelles en alternance sont faites pour vous !!!

Nouveauté : ouverture de l'alternance en DUT dès la rentrée 2016

 

Qu'est-ce que l'alternance ?

L'alternance permet à un jeune de financer sa formation tout en acquérant une expérience professionnelle. Il existe deux sortes d'alternance : l'alternance en apprentissage et l'alternance en contrat de professionnalisation.

Les Licences Professionnelles de notre IUT se préparent en contrat de professionnalisation ou en apprentissage (CDD de 1 an).

Les DUT se préparent en contrat de professionnalisation (CDD de 1 ou 2 ans).

L'alternance, pour un jeune, c'est :

  • Un CDD de 1 ou 2 ans dans une entreprise d'accueil

  • La préparation d'un diplôme tout en étant rémunéré

  • La possibilité de faire ses preuves pour décrocher son 1er emploi

  • Voir notre comparatif 2015 entre apprentissage et professionnalisation (document en téléchargement)

L'alternance, pour une entreprise, c'est :

  • L'embauche d'un technicien supérieur à un moindre coût

  • La participation à la formation et la spécialisation du jeune

  • L'intégration d'un jeune dans une équipe de professionnels

  • L'apport de compétences dans les dernières innovations technologiques

  • La possibilité de tester un jeune, avant une éventuelle embauche

  • Voir notre comparatif 2015 entre apprentissage et professionnalisation (document en téléchargement)

 

Qu'est-ce qu'un contrat de professionnalisation ? 

Vous souhaitez préparer une Licence Professionnelle en alternance ? 

Vous êtes actuellement en stage en entreprise ?  

Parlez de l'alternance avec votre responsable en entreprise ...

et pourquoi n'envisageriez-vous pas un contrat de professionnalisation avec lui ???

Un contrat de professionnalisation est un CDD liant une entreprise, l'alternant et le centre de formation (l'IUT). La durée de ce contrat est comprise entre 6 mois et 1 an. Elle peut être allongée jusqu'à deux ans si la nature de la formation l'exige (par exemple dans le cas de préparation d'un DUT).

Obligatoirement établi par écrit, le contrat de professionnalisation comprend notamment : 

  • le formulaire CERFA 12434-02 Ej20 (pdf - 83 Ko)

  • le calendrier de formation, délivré par le centre de formation

  • la convention de formation, passée entre l'entreprise et le centre de formation

Ce contrat doit être signé par l'entreprise et l'alternant. La convention de formation est signée par l'entreprise et le responsable du centre de formation. Le dossier complet est ensuite envoyé à l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de l'entreprise, qui se chargera de financer le coût de la formation. Enfin, l'OPCA doit déposer le contrat auprès de la DDTEFP (Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle), pour accord.

L'alternant touche une rémunération, qui dépend de son âge. Pour un jeune entre 21 et 26 ans, la rémunération est de 80% du SMIC. L'alternant est un salarié à part entière. Il dépend donc du règlement intérieur et des conventions collectives de l'entreprise.

L'entreprise est exonérée des cotisations patronales dues au titres des assurances sociales (maladie-maternité, invalidité-vieillesse-décès) et des allocations familiales (les cotisations "accident du travail - maladies professionnelles" sont dues dans les conditions de droit commun). De plus, les alternants en contrat de professionnalisation ne sont pas pris en compte dans le calcul des seuils d'effectifs de l'entreprise.

Un contrat de professionnalisation peut être renouvelé une fois si l'alternant n'a pas pu obtenir la qualification envisagée, en raison de l'échec aux épreuves d'évaluation de la formation suivie, d'un arrêt maladie, d'une maternité, d'un accident du travail, ...

 

Quelles sont les formations qui peuvent être effectuées en alternance à l'IUT des Pays de l'Adour ?

Pour savoir comment candidater à l'IUT des Pays de l'Adour, cliquez ici

 

Quelles sont les obligations de l'entreprise envers l'alternant ?

En signant le contrat de professionnalisation, l'entreprise s'engage à faire suivre à l'alternant la licence professionnelle. Il s'engage aussi à donner à l'alternant, dans l'entreprise, un poste en relation avec la spécialité de la licence professionnelle. Enfin, il rémunère l'alternant en fonction de son âge. Par exemple, si l'alternant est âgé de plus de 21 ans et moins de 26 ans, il doit être rémunéré au moins à hauteur de 80% du SMIC (l'employeur peut, s'il le souhaite, mieux rémunérer son salarié).

L'entreprise peut désigner un tuteur en entreprise (ce n'est pas obligatoire mais très fortement conseillé). Ce tuteur est une personne qualifiée de l'entreprise qui a une expérience professionnelle d'au moins deux ans dans le domaine du poste occupé par l'alternant. Le rôle de ce tuteur est d'aider l'alternant à bien s'intégrer dans l'entreprise et de faire le lien entre l'entreprise et le centre de formation. Le tuteur peut demander à être formé pour cet encadrement. Sa formation peut être prise en charge par l'OPCA de l'entreprise, dans la limite de 40h.

 

Quelles sont les obligations de l'alternant envers l'entreprise ?

L'alternant est avant tout un employé de l'entreprise d'accueil. Il se doit de respecter le règlement intérieur de cette entreprise, et dépend de la convention collective. En particulier, les congés seront pris pendant les périodes en entreprise. Les absences sur le lieu de formation sont assimilables aux absences du lieu de travail.

L'alternant doit être présent à toutes les heures de formation, sans avoir à justifier d'une réussite à la Licence Professionnelle suivie. S'il n'obtient pas le diplôme, il peut éventuellement négocier avec l'entreprise un renouvellement du contrat pour préparer une seconde fois le diplôme.

 

Quels sont les engagements pris par l'IUT envers l'entreprise et l'alternant ?

L'IUT est prestataire de service pour l'entreprise : il s'engage, en signant la convention de formation, à former l'alternant, conformément aux différents articles de cette convention, et au calendrier de formation fourni dans le contrat de professionnalisation. De plus, l'IUT s'engage à ne pas dépasser, dans les périodes de formation, le volume légal de travail hebdomadaire de la branche d'activité de l'entreprise.

L'IUT s'engage à former l'alternant, mais en aucun cas cet engagement implique l'obtention obligatoire de la Licence Professionnelle. L'alternant sera soumis à un contrôle continu tout au long de sa formation, qui lui permettra de valider ou non des modules de la Licence Professionnelle. Ses activités en entreprise seront elles aussi évaluées, et seront comptabilisées comme note professionnelle dans la Licence Professionnelle. Si l'ensemble de ces notes répond aux règles d'obtention du diplôme, l'alternant obtient le MEME diplôme que la formation classique. Dans le cas contraire, l'alternant peut passer la session de rattrapage de Septembre. Si cette session ne lui permet pas d'obtenir le diplôme, il doit alors à nouveau suivre la formation.