Le GTE au service de la performance énergétique de centrales hydroélectriques

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
IUT des pays de l'Adour

Contacts IUT PA

Site de Pau

Avenue de l'Université - 64000 PAU
iut-pays-adour @ univ-pau.fr
Tél : 05 59 40 71 20

 

Site de Mont-de-Marsan

371, rue du Ruisseau - BP 201 - 40004 MONT DE MARSAN CEDEX
iut-adour.mdm.admin @ univ-pau.fr
Tél : 05 58 51 37 00

 

Scolarité à Pau

Génie Thermique et Énergie
Statistique et Informatique Décisionnelle

blandine.zirnheld @ univ-pau.fr
Tél : 05 59 40 71 21

 

Scolarité à Mont-de-Marsan

 

Génie Biologique

be.poudroux@univ-pau.fr
Tél : 05 58 51 37 46

 

Réseaux informatiques et télécommunications

peggy.rivenq @ univ-pau.fr
Tél : 05 58 51 37 47

 

Science et génie des matériaux

christine.bideplan@univ-pau.fr
Tél : 05 58 51 37 48

 

Responsables Relations Entreprises

GB, GTE, SGM et STID

marie.lavielle @ univ-pau.fr
Tél : 06 65 67 92 62

 

R&T

alain.lespine @ univ-pau.fr
Tél : 05 58 51 37 10

Départements

PDF
Vous êtes ici :
  • >
  • > Le GTE au service de la performance énergétique de centrales hydroélectriques

Des étudiants du GTE au service de la performance énergétique de centrales hydroélectriques

Depuis plusieurs années le Département Génie Thermique et Énergie (GTE) de l'IUT des Pays de l'Adour (UPPA) et la société Cau Aval Energie, qui gère plusieurs centrales hydroélectriques en Béarn, travaillent en étroite collaboration.

Deux ans de travail ont ainsi permis de concevoir et construire un banc d’essais hydrodynamiques (8m de long) qui est capable de recréer, à plus petite échelle, les conditions d'écoulement rencontrées dans les canaux de centrales hydroélectriques.

L’objectif est double :

  • s’assurer de la performance environnementale des nouvelles conceptions de prise d’eau, adaptées aux centrales existantes, afin de satisfaire aux nouvelles normes demandées par la réglementation ;
  • optimiser les écoulements afin de limiter les pertes de charges, synonymes de dégradation de performance et, par conséquent, de pertes de production. Une production qui permet également d'éviter l'émission de plusieurs tonnes de CO2 par an dans l'atmosphère.
L'étude de nouveaux profils de grilles hychtiocompatibles a pour but d' atteindre ce double objectif.

Cette année, deux groupes de 4 étudiants de 2ème année préparant le DUT GTE ont participé au développement du projet. La structure du banc hydrodynamique a été réalisée par la société Rey Module Park d'Arudy et les différents éléments ont été assemblés à l'atelier du département GTE.

Les étudiants ont bénéficié du concours d'un chercheur CNRS de l'équipe Inria Cagire (LMAP-UPPA) qui a prêté une imprimante 3D pour la réalisation des différents éléments des maquettes de grilles.

Une pompe centrifuge, équipée d'un variateur de vitesse a été gracieusement offerte par la société Grundfos pour ce projet.

Le département a également bénéficié d'un financement de l'OCTA Nouvelle Aquitaine par le biais des fonds libres de taxe d'apprentissage.

L'un des huit étudiants va poursuivre les travaux à partir du mois d'avril en stage de fin d'études au sein de l'entreprise Cau Aval Energie.

La collaboration avec le département GTE de l'IUT des Pays de l'Adour sera poursuivie et étendue autour de plusieurs études hydrodynamiques pour tester de nouveaux éléments de centrales hydroélectriques. 

Sur cette photo apparaissent les 8 étudiants, l'équipe pédagogique et des producteurs d'hydroélectricité du Béarn (dont deux anciens étudiants du département GTE).